Nous savons tous que nettoyer l’aspect logiciel de son PC permet d’améliorer quelque peu ses performances ou de le rendre plus fluide. Mais très souvent, nous oublions qu’il est aussi nécessaire de nettoyer la partie physique du PC, en l’occurrence, du PC de bureau. Pourquoi et comment nettoyer la partie physique de son PC ? Toutes les réponses dans cet article.

Pourquoi nettoyer son PC ?

Un PC c’est soit un outil de travail, soit un appareil destiné au divertissement. Dans les deux cas, il se doit d’être nettoyé régulièrement. Mais en plus des soucis d’hygiène, nettoyer son PC permet aussi de rallonger sa durée de vie et d’éviter sa détérioration.
Un PC est constitué d’une multitude d’éléments électroniques assez fragiles. Bien que ces éléments soient protégés à l’intérieur du boîtier, ils restent très vulnérables à certaines menaces comme la surtension, la poussière et l’humidité. Dans le cas de la poussière, celle-ci peut causer d’importants dégâts sur les éléments électroniques.
Lorsque la poussière commence à s’accumuler au niveau des connecteurs de présents sur la carte mère ou les autres composants, elle peut empêcher la bonne circulation du courant électrique. Le pire survient lorsque la poussière forme une barrière au niveau des orifices de ventilation des composants comme le ventirad. Ce qui empêche ces derniers de dissiper correctement la chaleur. Or, si la température dans le PC augmente trop, les éléments peuvent fondre et même brûler.

Comment nettoyer son PC ?

La première chose à faire pour nettoyer correctement son PC, c’est de dépoussiérer brièvement le boîtier à l’aider d’un chiffon sec ou un aspirateur. Le but ici c’est d’éviter que de la poussière rentre dans le boîtier lorsque ce dernier sera démonté. Il fera l’objet d’un nettoyage plus poussé plus tard.
A l’aide d’un tournevis cruciforme des plus basiques, le boîtier sera complètement ouvert pour offrir un libre accès aux éléments internes du PC. A partir de là, il faudra procéder à un démontage complet du PC. Il s’agit en fait d’aller dans le sens inverse d’une installation. On commencera donc par débrancher tous les câbles, puis retirer successivement le bloc d’alimentation, la carte graphique, les barrettes de RAM, les disques durs et le ventirad. Pour finir, on libérera la carte mère de son support.
Une fois tous les éléments du PC sortis du boîtier, il est possible de procéder au nettoyage de chacun d’entre eux. Avec une bombe à air comprimé ou bien un aspirateur, on essayera d’éliminer le maximum de poussière sur les éléments. Toutefois, il faudra bien faire attention à ne pas endommager ces derniers lors de la procédure. Pour le cas particulier de la carte mère, le mieux est d’utiliser uniquement une bombe à air comprimé. Cela permet de ne pas toucher aux connectiques et aux différents circuits qui sont très fragiles.
Lorsque tous les éléments internes du PC sont propres, avant de les replacer dans le boîtier, il faut nettoyer celui-ci. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un chiffon légèrement humide que l’on passera sur toutes les surfaces. Il faudra faire attention à ne pas laisser de traces d’eau notamment à l’intérieur du boîtier pour éviter tout risque d’endommagement des éléments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *