AMD vient de dévoiler son joker lors du Computex, il y a de cela quelques semaines. Il s’agit de la série Ryzen de 3ème génération. Cette nouvelle gamme de processeurs s’est démarquée par son architecture Zen 2 et la finesse de la gravure en 7 nm.

Plus qu’une simple amélioration

Si la 2ème génération de Ryzen s’est contentée d’une simple optimisation du procédé de gravure et de très légers changements architecturaux par rapport à la première génération, avec l’arrivée de Ryzen de la série 3000, la donne a changé. Des changements notables ont été observés surtout côté gravure. AMD s’est surpassé avec l’adoption de la gravure 7 nm seulement deux après le passage au 14 nm. Son concurrent Intel est assez en retard puisqu’il ne passe au 10 nm sur les processeurs de bureau que fin 2020.

Des cœurs plus modulaires

L’autre changement majeur est la manière dont les différents cœurs des processeurs sont organisés. Avant, AMD recourait à des processeurs de type monolithiques (c’est-à-dire les éléments sont regroupés sur une seule et même puce). Cette fois-ci, la firme a choisi une approche plus modulaire. Les cœurs sont disposés sur des petits modules gravés en 7 nm puis le tout est interconnecté par un module gravé à 12 nm, nommé « cIOD ».

Caractéristiques générales des processeurs

Grâce au chipset cIOD, le PC peut intégrer jusqu’à 4 ports USB 3.2 (à 10 Gb/s), deux ports SATA et 24 lignes PCIe 4.0. AMD a tenu compte de certaines anciennes cartes mères afin qu’elles soient en mesure de supporter le Ryzen de la 3ème génération. Lors du lancement des nouveaux Ryzen, AMD a montré quelques références. Les Ryzen 5 peuvent supporter 6 cœurs puis viennent les Ryzen 7 avec leurs 8 cœurs. Les poids lourds de la série sont les Ryzen 9 qui bénéficient de 12 (R9 3900X) ou 16 cœurs (R9 3950X). Les fréquences sont légèrement plus élevées que les générations précédentes. Sur le Ryzen 9 3950X, la fréquence maximale est cadencée jusqu’à 4,7 GHz. Ces processeurs Ryzen arriveront chez vos magasins de jeux vidéo d’ici septembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *